| Page Principale Galeries oiseaux  |

LE BRUANT À GORGE BLANCHE

Il existe 2 formes de Bruant à Gorge Blanche: celle avec la couronne blanche et celle avec la couronne "tan". La différence entre les 2 est plus marquée au printemps qu'à l'automne. Bien qu'ils ne se ressemblent pas du tout, les Bruants à Gorbe Blanche et les Junco Ardoisés se reproduisent occasionnellement et produisent des hybrides. D'ailleurs, lorsque cette photo a été prise, ce Bruant à Gorge Blanche esseulé côtoyait une dizaine de Juncos Ardoisés.

 

Les 2 formes de Bruant à Gorge Blanche sont déterminées par des différences génétiques et sont uniques parmi les oiseaux. Étrangement, les individus se reproduisent presque toujours avec un oiseau de l'autre forme... Les mâles des 2 couleurs préfèrent les femelles "blanches" alors que celles-ci préfèrent les mâles "tan".

 

Quelle chance d'avoir encore cet oiseau chanteur qui niche et se nourrit au sol malgré les prédateurs et les pesticides. Cet oiseau qui ne vit qu'en Amérique du Nord vient nicher au Canada, pendant 8 à 9 ans.

 

Il est rare que les nids du Bruant à gorge blanche soient parasités par le Vacher à tête brune car ces nids sont difficiles à trouver et la femelle ne le quitte pas facilement à l'approche d'un intrus.


En été, son chant, formé de notes claires, douces et mélancoliques, est l'un des plus agréables qu'on puisse entendre dans les forêts boréales. On le traduit souvent par l'onomatopée: "où es-tu, Frédéric, Frédéric, Frédéric?" Son cri d'alarme est un dur et sec "chink" qui attire invariablement les oiseaux du voisinage.

 

 

 

 

 

 

Les mâles à couronne blanche sont plus agressifs et ils établissent généralement leur territoire dans des forêts ouvertes. Les mâles à couronne chamois s'installent dans des habitats plus variés et sont plus assidus auprès des oisillons.